Russie, la fuite pour éviter la guerre

Russie, la fuite pour éviter la guerre

Ils habitent à plus de 8000 kilomètres de Moscou, la capitale russe. Les habitants de Iakoutsk, en Sibérie, font partie des premiers à être mobilisés. L'inquiétude se lit sur les visages. Les séparations sont difficiles. Pour éviter d'être appelés par l'armée, plusieurs ont choisi de partir par la route. A la frontière entre la Russie et la Géorgie, d'interminables files de voitures se sont formées. D'autres ont préféré prendre l'avion. Parmi ceux qui n'ont pas quitté le pays, certains ont décidé d'aller manifester. C'est le cas à Saint-Petersbourg. "Je suis venue ici parce que mon petit ami et mon père sont éligibles à la mobilisation en raison de leur âge", témoigne Anastasia, chorégraphe. Au cours des rassemblements qui se sont tenu ces dernières heures dans une trentaine de villes russes, au moins 1 300 personnes ont été interpellées. TF1 | Reportage T. Misrachi, G. Jongis
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m23
22 sept. 2022 à 13:16
Journal de 13 heures
Plateau repas, plus cher mais moins garni
1m48
Extrait - Jeudi 22/09/22 - 13:18
Ces maires se partagent le même employé
1m46
Extrait - Jeudi 22/09/22 - 13:20
Géorgie : ils fuient la Russie pour ne pas combattre
1m44
Extrait - Dimanche 25/09/22 - 13:01
Géorgie : ces Russes qui refusent de combattre
1m54
Extrait - Dimanche 25/09/22 - 20:06
Le 13 heures du mardi 27 septembre 2022
44m
Replay - Mardi 27/09/22 - 13:00
À bord du train des Hirondelles, le Jura autrement
3m06
Extrait - Mardi 27/09/22 - 13:39
Ils font le meilleur café de France
1m58
Extrait - Mardi 27/09/22 - 13:36
Votre histoire : quand notre fléchette tombe à... Beauregard-Vendon
3m05
Extrait - Mardi 27/09/22 - 13:33