fond SOS commerces : la détresse des bouquinistes des quais parisiens
SOS commerces : la détresse des bouquinistes des quais parisiens

SOS commerces : la détresse des bouquinistes des quais parisiens

Une souffrance silencieuse, invisible et dangereuse se ressent un peu partout dans le pays. Epicier, photographe, fleuriste... ces commerçants, dont les produits sont jugés non essentiels, gardent quand même le sourire malgré leur détresse. Les quais de Paris sous un ciel bleu ensoleillé, c'est un temps qui aurait été parfait pour flâner le long de la Seine. Il y a tout de même un absent pour que la carte postale soit idéale : les bouquinistes dont les boîtes sont fermées jusqu'à nouvel ordre. David Nosek est l'un d'entre eux. Il est plongé dans l'incompréhension puisqu'il exerce son activité exclusivement à l'extérieur. Pour tenter de sauver son commerce, il a lancé un site Internet. Le principe est simple : permettre aux internautes d'acheter en ligne les livres des bouquinistes sans se déplacer. Grâce à cette initiative, 1 500 œuvres sont déjà référencées, parmi lesquelles quelques trésors. Pour d'autres, c'est aussi l'occasion de revoir une clientèle étrangère.
Le journal de 13h
4m43
Publiée le 19 novembre 2020 à 13:10
Dispo 1jLe journal de 13h

Vidéos similaires