Aller directement au contenu
Sous les vignes, l'autre trésor du champagne

Sous les vignes, l'autre trésor du champagne

Il y a d’abord ce que l’on voit, des milliers d’hectares de vignes aux couleurs ocres et rouilles en cette saison, et des grandes maisons connues dans le monde entier. Et puis, il y a ce qui se cache sous terre. Sous les pavés de l’Avenue de Champagne à Epernay (Marne) , il faut imaginer 110 kilomètres de caves. C’est la distance exacte qui relie la ville à Paris. À onze mètres sous terre, il fait onze degrés toute l’année, quelle que soit la température en surface. Les bouteilles vont y rester parfois une dizaine d’années pour vieillir dans des conditions idéales. La mission du chef de cave est d’assurer la continuité du Champagne Boizel et de toute la maison. Le champagne est un témoin de l’histoire. Il nous plonge dans une période beaucoup plus ancienne, au IIe siècle. À 30 mètres de profondeur, des carrières de craies ont été creusées par les Romains. Il y en aurait plus de 300, transformées en caves à champagne. Charles Heidsieck en possède 47. L’une d’elles lui a inspiré la forme de sa bouteille. L’inscription de l'activité au patrimoine mondial de l’Unesco a fait augmenter le tourisme de plus de 30% en Champagne. TF1| Reportage L. Adda, S. Roland, N. Mariel
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
4m18
24 nov. 2022 à 13:32
Journal de 13 heures