fond Sur la route des villages blancs en Andalousie
Sur la route des villages blancs en Andalousie

Sur la route des villages blancs en Andalousie

Les murs immaculés sont les perles de l'Andalousie, comme des flocons déposés dans les étendues vallonnées du sud de l'Espagne. Pour conserver leur propriété isolant, les façades des maisons doivent être repeintes une fois par an. Le matériel de base de la chaux est la roche blanche. La dernière fabrique artisanale de chaux d'Europe se trouve à Morón de la Frontera. Après deux semaines au four à 1 200 °C, la pierre est jetée dans l'eau froide. C'est donc de la pierre que les villages blancs tirent leur charme. Et c'est encore plus vrai à Setenil, 60 kilomètres plus à l'est, où les habitations sont recouvertes par la roche. Dans cette commune troglodyte, elles semblent supporter le poids de la montagne. Aux portes du village blanc Olvera pousse un trésor noir. La région est connue pour son huile d'olive, réputée comme l'une des meilleures du pays. La commune est surplombée par sa majestueuse église à la construction tourmentée, étalée sur un siècle. Chaque année, plus de 40 000 touristes parcourent la route des villages blancs.
Journal de 13 heures
3m44
Publiée le 22 février 2021 à 13:38
Dispo 5jJournal de 13 heures