fond Températures en baisse : on se couvre dans l'Ain
Températures en baisse : on se couvre dans l'Ain

Températures en baisse : on se couvre dans l'Ain

Sommes-nous dans l'Ain ou sur la banquise, avec ces manchots et ces ours polaires ? En ce début d'automne, on claque des dents et on a déjà son pelage d'hiver. Quatre petits degrés et un épais brouillard persistant même. Alors ici, on dit adieu aux chaises de jardin et aux géraniums. Place désormais au ramassage des feuilles d'automne. Pour Joël, chauffagiste, beaucoup de travail l'attend pour les semaines à venir. "Les gens, dès fois, ne se rappellent pas comment remettre les machines en route", explique-t-il. La machine de Bernard par contre est bien en route. Tous les matins, il fait au moins ses 10 000 pas par jour et ce n'est pas le froid qui va l'arrêter. C'est même, paraît-il, vivifiant. Vous serez donc impressionnés par leur réserve d'énergie. Albert a stocké du bois avec deux ans d'avance, prêt à affronter le plus rude des hivers. Mais si son linge sèche dehors, c'est qu'il y croit encore : "le brouillard va se lever puis le soleil va revenir. C'était clair ce matin donc il n'y a pas de raison qu'il ne revienne pas cet après-midi". Nous voilà donc rassurés. Au programme : encore de beaux jours ou plutôt de belles après-midi à espérer.
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m37
Publiée le 11 octobre 2021 à 12:59
Dispo 1jJournal de 13 heures