Le trottoir devant chez elle est trop étroit, elle fait condamner la ville de Toulouse

Le trottoir devant chez elle est trop étroit, elle fait condamner la ville de Toulouse

Lucie Lafabrie, s'est installée dans une maison à Toulouse en 2013, mais depuis huit ans, elle ne pose plus un pied en dehors de chez elle sans y regarder à deux fois. Car il y a quelques années, elle a été percutée par un rétroviseur alors qu'elle se trouvait sur son trottoir. Elle a donc très peur pour sa fille de 4 ans. Cette rue très passante est déjà empruntée par une ligne de bus, elle devrait même en accueillir une deuxième encore plus fréquentée. Sur des images prises par des riverains, on voit des véhicules obligés d'empiéter sur le minuscule trottoir. Après plusieurs signalements, Lucie s'est donc décidée à porter plainte. La ville de Toulouse a ainsi été condamnée à sécuriser les lieux dans les six mois. Cela implique une révision complète de la circulation dans le secteur. Car si depuis 2007, les nouveaux trottoirs doivent être larges de 1,40 mètre, il est presque impossible d'agrandir ceux déjà existants. TF1 | Reportage T. Copleux, J. M. Lucas, J. V. Fournis

Journal de 13 heures
2m05
3 jours restants

Journal de 13 heures