fond Un beau temps propice aux moissons en Lorraine
Un beau temps propice aux moissons en Lorraine

Un beau temps propice aux moissons en Lorraine

À Laquenexy (Moselle), Germain Bach est au volant de sa moissonneuse-batteuse jusqu'à la tombée de la nuit depuis lundi. Il n'y a pas de temps à perdre, mais le céréalier le fait avec une grande prudence, car certains sols sont encore très instables après les pluies importantes tombées début juillet. Le rendement des cultures est également incertain. L'orge de printemps, tout juste à maturité, profite à fond du retour du soleil. À quelques kilomètres d'ici, les champs de blé ont beaucoup plus souffert du vent et des orages de ce début d'été. Avec au passage, 10 à 15% de perte de revenu pour l'exploitation. Le bel orge de printemps, lui, devrait partir en brasserie. Pour Gilbert, le père de Germain, c'est l'éternelle incertitude du métier de paysan. Après trois ans de sécheresse et de galères pour trouver du fourrage, il n'y a pas de souci cet été. Le foin a effectivement bien poussé pour nourrir les 300 bêtes du cheptel et faire des réserves. Maintenant que les moissons ont commencé, la famille Bach espère plus de soleil que de pluie, au moins les quinze prochains jours.
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m45
Publiée le 21 juillet 2021 à 13:27
Dispo 2jJournal de 13 heures