Une région, un instrument : les troubadours de Fontfroide

Une région, un instrument : les troubadours de Fontfroide

Au cœur de l’une des plus grandes abbayes cisterciennes de l’Hexagone, ils ont posé leurs instruments. Des sons d’un autre temps, dans le lieu idéal pour sublimer la mélodie des troubadours. "Les pierres mettent vraiment en valeur la musique que nous faisons", confie Sandra Hurtado-Ros, harpiste et interprète. Des airs issus parfois d’un instrument un peu particulier. Des musiciens passionnés, des notes qui résonnent pleinement dans la salle capitulaire du cloître de Fontfroide. Cette vielle à roue se jouait déjà en l’an 1000. Des mélodies qui ont été créées, avant tout, pour conter fleurette. Bertrand Bayle, spécialiste de la musique des troubadours, explique qu’en premier lieu, ils parlent d’amour. Au cœur de l’église monumentale résonne des siècles de musique grégorienne, et ce jour-là, le son des troubadours. Le temps semble suspendu. De quoi faire revivre le Moyen Âge méditerranéen dans l’un des plus décors de l’Occitanie. TF1 | Reportage E. Boucher, E. Coppo
MA LISTE
Journal de 13 heures
3m19
23 Jun 2022 à 13:32
Journal de 13 heures