Va-t-on grelotter sur les marchés de Noël ?

Va-t-on grelotter sur les marchés de Noël ?

Ce mercredi matin, la température était déjà fraîche, mais encore supportable. D’ici fin novembre sur cette place, l'une des plus visitées de Noël, le mercure devrait avoisiner les zéros degrés. Et la perspective de journées passées à grelotter dans le froid n'enchante personne. La décision de diminuer la consommation électrique, en supprimant les chauffages d'appoint utilisés dans les chalets, a créé la polémique. Ce mercredi matin, le sujet faisait partie d'une réunion entre Office du tourisme et commerçants. "Concrètement, il faut questionner l'utilisation de chaque appareil, que ce soit au sein des chalets ou des illuminations générales", explique Claire Weiss, directrice de l'Office du tourisme de Colmar et sa région. Du côté des commerçants, on dénonce un effet d'annonce. Pour sa part, le maire Eric Straumann, balaie toute polémique. Pour lui, il s'agit simplement d'appliquer la loi. "C'est un décret du 30 mars 2022, ce n'est pas la volonté du maire de Colmar", a-t-il rajouté. TF1 | Reportage P. Vogel, L. Claudepierre
MA LISTE
Journal de 13 heures
1m55
21 sept. 2022 à 13:03
Journal de 13 heures