fond Vendée Globe 2020 : une première semaine de course éprouvante
Vendée Globe 2020 : une première semaine de course éprouvante

Vendée Globe 2020 : une première semaine de course éprouvante

C'était l'un des bateaux les plus rapides de la course, voire l'un des favoris. Tout allait bien à bord lorsque, quelque part entre les Canaries et le Cap Vert, Nicolas Troussel est réveillé ce lundi matin par un énorme bruit. Son monocoque a perdu son mât. En quelques secondes, le rêve d'une vie s'évanouit. Nicolas ne cache pas sa déception. La première semaine de course a éprouvé les marins et leurs machines. Dimanche, ils étaient nombreux à profiter d'un calme relatif. Alors que Clarisse Crémer s'attèle à bricoler dans la soute, elle reçoit la visite d'un petit crabe. Arnaud Boissières, lui, prend de la hauteur pour essayer de trouver de la compagnie, mais en vain. Pour Clément Giraud, le dimanche rime avec brunch, même au milieu de l'Atlantique. Oignons, œufs et fromage, un bon petit-déjeuner pour affronter le vent. Celui-ci ne devrait d'ailleurs pas tarder à rejoindre Clément. Non loin de là, à l'approche du tropique du Cancer, Louis Burton profite déjà d'une jolie brise.
Le journal de 13h
1m58
Publiée le 16 novembre 2020 à 13:30
Dispo 7jLe journal de 13h

Vidéos similaires