Aller directement au contenu
Voitures neuves, on les attend et pourtant elles sont là !

Voitures neuves, on les attend et pourtant elles sont là !

Depuis quelques jours, le tarmac de cet aérodrome désaffecté est devenu une zone de stockage pour le constructeur automobile Stellantis. Des camions chargés font la navette entre ce parking improvisé de 240 hectares, en Haute-Saône, et l'usine de Sochaux située à 40 kilomètres de là. Depuis une semaine, des milliers de véhicules neufs occupent tous les espaces disponibles du site franc-comtois de Stellantis. L'usine produit 1 100 voitures chaque jour et en réceptionne également d'autres sites européens. Contactée, la direction de Stellantis évoque un secteur de la logistique en crise. D'après Éric Champarnaud, expert du marché automobile, le récent changement de prestataire du constructeur est aussi en cause. D'après lui, l'entreprise a des difficultés à tracer la livraison et à identifier où envoyer les voitures sorties d'usine, certaines sont même égarées. Ces problèmes logistiques s'ajoutent à des retards de production. Entre la commande et la réception de leurs voitures, les nouveaux propriétaires pourraient attendre plus d'un an. TF1 | Reportage É. Payro, G. Martin
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 13 heures
1m51
24 nov. 2022 à 13:07
Journal de 13 heures