fond À la découverte de la Côte fleurie
À la découverte de la Côte fleurie

À la découverte de la Côte fleurie

Dès l'aurore, la Côte fleurie se dévoile dans les gelées matinales. Alors que Cabourg se réveille à peine, les entraîneurs de chevaux sont déjà au travail en bord de mer. Les trotteurs sont un symbole de cette côte tout comme les grandes habitations au style si particulier. À Trouville-sur-Mer, les villas ont été construites dès le XIXe siècle. Les jardins sont les écrins de ces monuments. À l'époque, il fallait être vu. L'apparence extérieure des propriétés a même donné le nom de la côte. Sur ce littoral, les fleurs sont loin d'être le seul atout. La Côte fleurie possède une histoire et un patrimoine sauvage unique. À Villers-sur-Mer, un trésor de fossiles se cache aux pieds des falaises escarpées. Des restes préservés d'animaux marins ou de dinosaures ont été retrouvés sur cette plage. Les marées permettent d'entretenir une biodiversité naturelle. Dans l'estuaire de L'Orne, plus de 120 espèces animales trouvent leur bonheur. Les phoques font partie des derniers arrivants sur les plages. En dehors des fleurs, les couleurs sont aussi présentes dans le ciel de cette côte. Lorsque le vent se lève, les plages fleurissent de sportifs, mais aussi de curieux venus profiter du spectacle. Symbole de la Normandie, la Côte fleurie ne cesse de surprendre. Elle trouve son équilibre entre histoire et nature protégée.
Journal de 20 heures
4m08
Publiée le 29 avril 2021 à 20:37
Dispo 7jJournal de 20 heures

Vidéos similaires