fond À la découverte du rougier de Camarès, le Colorado de l'Aveyron
À la découverte du rougier de Camarès, le Colorado de l'Aveyron

À la découverte du rougier de Camarès, le Colorado de l'Aveyron

Ce paysage invite au voyage. Une terre sablonneuse rouge qui nous transporte loin. Un sol aride comme brûlé par le soleil qui donne des envies de conquête de l'Ouest et de grands espaces américains. Ce décor n'est pourtant pas si lointain car il se trouve dans le sud de l'Aveyron, à un jet de pierre du Larzac. Pour découvrir cette région que l'on appelle le rougier, les chaussures de randonnées sont de rigueur. Une balade facile, mais surprenante. S'enfoncer dans ces canyons étroits, c'est voyager et revenir à la nuit des temps. Les roches des rougiers se sont formées avant l'époque des dinosaures il y a 250 millions d'années. À cette époque, le rougier était une vaste plaine au climat tropical. Et c'est l'alternance d'épisodes de sécheresse et d'inondation qui a donné à la terre cette couleur rouge. Depuis, les dinosaures ont disparu, mais les randonneurs sont nombreux, attirés par ce site insolite. Le rougier de Camarès se découvre aussi par les airs, en décollant de l'aérodrome de Belmont-sur-Rance. Vu d'en haut, la région est une mosaïque rouge et verte, ponctuée de ses fameux canyons. C'est aussi l'occasion d'apercevoir le château de Montaigut, bâti au dixième siècle sur un éperon rocheux. Il domine le rougier depuis plus de mille ans et semble le protéger. Plus de détails sur ce reportage découverte dans la vidéo associée à cet écrit. T F1 | Reportage P. Michel, P. Mislanghe.
MA LISTE
Journal de 20 heures
4m31
Publiée le 23 novembre 2021 à 20:30
Dispo 5jJournal de 20 heures