fond À Marioupol, les pro-russes défilent pendant que les combats continuent
À Marioupol, les pro-russes défilent pendant que les combats continuent

À Marioupol, les pro-russes défilent pendant que les combats continuent

D'énormes colonnes de fumée noire montent dans le ciel de Marioupol ce lundi. Les frappes ont été intenses sur l'immense usine d'Azovstal située en bord de mer. Missiles maritimes, terrestres, bombes anti-bunker... Cela fait plus d'un mois que les forces russes essaient de prendre le contrôle total de cette usine, mais les soldats ukrainiens refusent de capituler. Plusieurs centaines de militaires ukrainiens sont encore retranchés dans les souterrains de l'usine. Les combats risquent de durer. Tout à côté, le quartier de Prospekt Mira est totalement dévasté. Un groupe d'habitants attend une distribution humanitaire qui ne vient pas. "On attend du lait et du pain. Cela fait dix jours qu'on n'a pas de pain. Regardez, tous nos appartements se sont affaissés. Tout a été bombardé ici", a déploré une habitante. "Il n'y a pas de paix ici. Nous voulons la paix", a souhaité une autre. Il n'y a pas toujours d'électricité à Marioupol, pas d'eau, tout juste quelques puits. Dans les rues, nos envoyés spéciaux ont rencontré de nombreuses personnes âgées qui ne voulaient pas partir, comme ces trois grands-mères qui s'entraident. "Nous avons survécu, Dieu merci ! Mais on ne sait pas comment vivre. C'était une belle ville Marioupol. On avait tout : les grandes avenues, les fleurs, les roses. On avait tout et il n'y a plus rien maintenant", a dit l'une d'elles. Dans cette ville ravagée par la guerre et encore souffrante, la victoire du 9 mai a été malgré tout célébrée ce matin. Des habitants sont venus pour assister au défilé des séparatistes pro-russes qui ont déployé un immense ruban de Saint-Georges. Tout à coup, des ballons aux couleurs du drapeau russe s'élèvent dans le ciel alors que les tirs retentissent toujours au loin. TF1 | Reportage L. Boudoul, P. Véron
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m41
9 May 2022 à 20:02
Journal de 20 heures