fond Accélération de la vaccination : des initiatives tous azimuts
Accélération de la vaccination : des initiatives tous azimuts

Accélération de la vaccination : des initiatives tous azimuts

À l'entrée d'un restaurant à Nice, dans les Alpes-Maritimes, ils n'attendent pas pour déjeuner, mais pour se faire vacciner. Avant le service, le patron a transformé sa salle en centre de vaccination pour encourager ses salariés, comme le cas de Lidiane, qui hésitait jusque-là. C'était loin d'être leur priorité, il y a encore quelques jours. Aujourd'hui, les jeunes se pressent dans les centres de vaccination. À Montpellier, les moins de 30 ans sont désormais les plus nombreux à venir pour une première injection. Leur motivation : revivre normalement. Dans les départements qui accusaient d'importants retards de vaccination, la tendance s'inverse également. C'est le cas en Seine-Saint-Denis. Dans un centre commercial à Rosny-sous-Bois par exemple, on peut y faire ses courses et se faire vacciner sans rendez-vous. En une semaine, la fréquentation a augmenté de 25%. Samy a décidé mercredi de sauter le pas. Depuis une semaine, le nombre d'injections quotidiennes dans l'Hexagone ne décroît pas, avec 700 000 en moyenne chaque jour.
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m45
Publiée le 22 juillet 2021 à 20:03
Dispo 7jJournal de 20 heures