fond Covid-19 : quand sera-t-on libéré du port du masque ?
Covid-19 : quand sera-t-on libéré du port du masque ?

Covid-19 : quand sera-t-on libéré du port du masque ?

Dans les Alpes-Maritimes, le préfet a levé l'obligation du port du masque en se basant sur la circulation du virus. Pour lui, le taux d'incidence supérieur à 100 est assez bas pour alléger les restrictions. C'est toutefois insuffisant selon certains médecins. En effet, le professeur Gilbert Deray, chef de service de néphrologie à l'hôpital Pitié Salpêtrière de Paris, estime que "lorsqu'on aura une immunité collective, on pourra enlever le masque à l'extérieur, y compris dans les zones un peu bondées. Et on pourra l'enlever en intérieur dans la majorité des situations. Mais tant qu'on n'a pas éteint l'épidémie, on doit garder le masque". En septembre 2020, lorsque certaines villes ont rendu le masque obligatoire, seule une vingtaine de départements avaient dépassé le seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000. Aujourd'hui, aucun n'est repassé en dessous. Sans fixer de date, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce mardi matin qu'il espérait la fin du masque en extérieur cet été, à condition d'avoir vacciné suffisamment de Français. À l'étranger, aux États-Unis, toute personne ayant reçu deux doses de vaccin peut sortir dans la rue non masquée, sauf dans des lieux très fréquentés. Quant au champion de la vaccination, Israël, il a levé cette obligation en extérieur pour tout le monde. Il faut dire que dans ce pays, 58% de la population est complètement vacciné.
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m50
Publiée le 04 mai 2021 à 20:01
Dispo 6jJournal de 20 heures