fond Covid-19 : situation alarmante dans le principal hôpital de Tahiti
Covid-19 : situation alarmante dans le principal hôpital de Tahiti

Covid-19 : situation alarmante dans le principal hôpital de Tahiti

Tout juste arrivée par hélicoptère, cette patiente doit être prise en charge d’urgence en réanimation. Pas une minute à perdre, un autre malade attend ces médecins à plus de 200 kilomètres. Un territoire grand comme l’Europe pour ce seul service de réanimation saturé. Depuis maintenant deux mois, les soignants se sont démenés pour ouvrir des lits supplémentaires. Pour y parvenir, l’hôpital compte sur ces renforts venus de l'extérieur. C’est le cas de Anne Le Callonnec, une infirmière de la Nouvelle-Calédonie, toujours abasourdie par l’ampleur de l'hécatombe. Dans quelques jours, elle devra rentrer chez elle. C’est la grande crainte des soignants polynésiens : le retrait des renforts alors que la tâche reste immense. Ce service d’ophtalmologie vient d’être repensé pour accueillir les patients Covid les plus lents. Certains devraient être pris en charge pendant plusieurs mois. “Les malades sont moins nombreux, mais la situation reste très fragile, ici en Polynésie. Dans le hall d’accueil de l’hôpital, ces lits montés en quelques heures, resteront encore en place plusieurs semaines. Un nouvel afflux de patients ,n’est pas exclu”, précise Mathilde Verron, notre correspondante sur place.
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m55
Publiée le 13 septembre 2021 à 20:13
Dispo 3jJournal de 20 heures