fond Covid-9 : le variant indien sous surveillance dans les Landes
Covid-9 : le variant indien sous surveillance dans les Landes

Covid-9 : le variant indien sous surveillance dans les Landes

Vacciner, pour éviter une flambée de l'épidémie dans les Landes. Le centre de vaccination de Saint-Paul-lès-Dax ne devait procéder qu'aux deuxièmes injections en fin de semaine, mais face à la cinquantaine de cas de variant indien détecté dans le département, de nouveaux créneaux ont été ouverts. Près de 700 doses supplémentaires ont été livrées. Les habitants ont vite pris rendez-vous. Pour freiner les contaminations, les autorités sanitaires vont renforcer les opérations de dépistage dans les Landes, mais elles se veulent rassurantes. "C'est une situation qui mérite de la vigilance. Nous avons un plan d'action sur les trois volets : tester, alerter, protéger, qui est en place, qui se déploie", assure Cécile Bigot-Dekeyser, préfète des Landes. Car le département est jusque-là peu touché par l'épidémie. Pour contrer ce variant indien, désormais appelé "Delta", les vaccins sont une mesure de protection efficace. "Il faut que l'immunité soit conférée par la vaccination. Ce variant est plus transmissible et puis potentiellement qu'il est plus grave, c'est-à-dire que nos voisins anglais décrivent un risque d'hospitalisation de l'ordre de 2 à 2,5 plus importante que le variant précédent", explique Pr Odile Launay, médecin infectiologue à l'hôpital Cochin (AP-HP). Avec 80 cas pour 100 000 habitants, le taux d'incidence des Landes est plus élevé que le niveau national, mais il diminue depuis plusieurs jours.
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m40
Publiée le 07 juin 2021 à 20:04
Dispo 9jJournal de 20 heures