Crédit immobilier : les taux montent, les dossiers refusés aussi

Crédit immobilier : les taux montent, les dossiers refusés aussi

Ça fait trois semaines que leur dossier est bloqué. Pourtant ce couple a trouvé la maison. Plusieurs banques sont d'accord pour leur prêter les 180 000 euros nécessaires à l'achat. Mais le taux qu'on leur propose, assurance comprise, est de 3,27 %. C'est trop aux yeux de la loi. Cela s'appelle le taux d'usure. Il est à 2,40 % actuellement. Dans la graphique en tête de cet article, en zone le taux d'usure diminue légèrement, en bleu, les taux d'intérêt remontent. Si on ajoute les assurances et les frais, les courbes se croisent et les prêts ne passent plus, comme l'explique Bryan Wilhelm, courtier, conseiller CAFPI à Reims (Marne). Aujourd'hui, un prêt sur cinq est refusé à cause de cette règle. Tout le monde est concerné, même les plus aisés. C'est le cas notamment de Michelle Saint, habitante de Rouen (Seine-Maritime). Ce cadre à la retraite touche 3 800 euros par mois. Elle veut emprunter 210 000 euros, mais son dossier est refusé parce que ses échéances de remboursement sont juste au-dessus du plafond. Une situation qu'elle ne comprend pas. Ce taux d'usure pensé au départ pour empêcher les banques de pratiquer des taux abusifs se retrouve actuellement en décalage avec la réalité. La faute à son mode de calcul, trop complexe, pas assez actualisé. En juillet, ce taux d'usure doit être revu. Les professionnels aimeraient son mode de calcul. Bercy se dit ouvert à la discussion. TF1 | Reportage T. Jarrion, F. Couturon, V. Dietsch
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m48
22 Jun 2022 à 20:25
Journal de 20 heures