fond Des vaccins désormais produits en France : ce que ça va changer
Des vaccins désormais produits en France : ce que ça va changer

Des vaccins désormais produits en France : ce que ça va changer

Depuis samedi matin, derrière les murs de l'usine Delpharm à Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-Et-Loir), les lignes de production mettent en flacon le vaccin Pfizer. Une première sur le sol français. "On est tous fiers. C'est un peu un aboutissement parce qu'on a fait beaucoup d'efforts, toute l'usine depuis quelques mois", explique un membre du personnel. Six mois de travail ont été nécessaires, 60 personnes recrutées, et dix millions d'euros d'investissement, le prix à payer pour gagner la confiance du duo Pfizer-BioNTech. "Les Américains et les Allemands ne donnent pas à n'importe qui. Ils ne font pas de cadeau, ils prennent le meilleur et celui dont ils ont besoin. On fait la démonstration qu'on a un outil industriel en France, et de qualité", explique Patrick Riehl, maire de la commune. Dans deux semaines, le vaccin de Moderna sera conditionné dans la même région. Au moins cinq usines vont fabriquer des vaccins en France pour un total de 250 millions de doses, qui vont permettre d'accélérer la campagne. Ces produits vont être distribués dans tous les pays membres de l'Union européenne, en fonction de leur population. L'Hexagone, elle, va récupérer 15% de la production, soit 37,5 millions de doses d'ici à la fin de l'année.
Journal de 20 heures
1m55
Publiée le 07 avril 2021 à 20:02
Dispo 3jJournal de 20 heures

Vidéos similaires