Dissolution de l'Assemblée nationale : Marine Le Pen invitée du 20H de TF1

Dissolution de l'Assemblée nationale : Marine Le Pen invitée du 20H de TF1

"Non, parce que nous l'avions réclamée", répond Marine Le Pen lorsqu'on lui demande si elle est sidérée par la dissolution de l'Assemblée nationale. "On pouvait s'attendre à ce qu'ils prennent la décision de le faire après les JO, mais ce n'est pas très important", poursuit-elle. Elle souhaite remercier les Français "qui ont exprimé un désaveu extrêmement clair de la politique d'Emmanuel Macron." Marine Le Pen dit qu'elle sera candidate aux élections législatives qui auront lieu dans 20 jours. Pour avoir la majorité absolue, est-ce que le Rassemblement national va faire des alliances ? "Je pense qu'on a une chance historique de permettre au camp national de remettre la France sur les rails et pour cela, il faut être capable de rassembler (...)", répond-elle. La présidente du groupe Rassemblement national à l'Assemblée nationale affirme également que c'est "pour construire une majorité stable afin de permettre à Jordan Bardella de mener un projet fondé sur deux grands chantiers, la défense du pouvoir d'achat et le redressement de l'économie, et la lutte contre l'insécurité et l'immigration". "Depuis des mois, nous travaillons avec Jordan Bardella dans le cadre d'un couple exécutif et nous travaillons dans le but de remplir au mieux les fonctions que les Français nous confieraient", affirme-t-elle. Elle dit aussi préparer "l'accession à la présidence de la République qui permettra, par exemple, de mettre en œuvre le grand référendum sur l'immigration". TF1

Journal de 20 heures
7m

Journal de 20 heures