fond Dose de rappel : comment les centres de vaccination s'organisent
Dose de rappel : comment les centres de vaccination s'organisent

Dose de rappel : comment les centres de vaccination s'organisent

Ce n'est pas encore la ruée, mais à Vienne en Isère, le personnel du centre de vaccination installe déjà de nouveau box d'injection. Pour l'heure, dans cette petite ville de 30 000 habitants, le centre tourne seulement à 50% de ses capacités. Pour monter en puissance, il va recevoir une livraison de dose lundi 29 novembre. Ils envisagent de solliciter l'ARS pour avoir une allocation de 250 doses semaine. Plus de doses, plus de patients, cela implique aussi davantage de personnels. Et peut-être une extension des jours d'ouverture. Le département de l'Isère dispose d'un réseau de personnels libéraux, retraité et d'agents du département qui se tiennent prêts pour compléter l'équipe de vaccination sur le site. Si le centre est rapidement pris d'assaut, les habitants pourront compter sur les pharmaciens. Dans cette officine, la vaccination a été suspendue en septembre faute de demande. Mais le gérant est prêt à s'adapter. À quelques kilomètres, le Dr Olivier Stoeckel, médecin généraliste, a déjà lancé une commande de doses. Il sait qu'il va tripler ses rendez-vous et supprimer sa pause de la mi-journée. Autour de Vienne ce jeudi après-midi, il est difficile de prendre rendez-vous. La plateforme de réservation Doctolib est déjà saturée de demandes. TF1 | Reportage C. Blampain, M. Clément
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m51
Publiée le 25 novembre 2021 à 20:04
Dispo 15jJournal de 20 heures