fond Emploi, précarité, crise sanitaire : pourquoi la Guadeloupe s'embrase
Emploi, précarité, crise sanitaire : pourquoi la Guadeloupe s'embrase

Emploi, précarité, crise sanitaire : pourquoi la Guadeloupe s'embrase

Les barricades se sont dressées contre le pass sanitaire, mais la colère des Guadeloupéens va bien au-delà de la crise Covid. Quelles sont les revendications ? Toute l'administration de l'île est remise en cause par les manifestants. Pour eux, la vie est devenue trop chère. Un des symboles, cette bouteille de gaz. Ici, elle se vend 28,90 euros. Soit 10 euros d’augmentation sur les deux dernières années. Le prix des produits alimentaires, souvent importés, est également supérieur à celui de métropole. Ce beurre vendu 2,40 euros en vaut 1,79 dans l’Hexagone. Le coût global de la vie est plus élevé de 12,5% selon l’Insee. Et de l’avis de tout le monde, les salaires ne suivent pas. En effet, 24,5% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Deux fois plus que la moyenne française. Les manifestants dénoncent aussi un chômage record : 17,4%. Quand la moyenne nationale est à 8%. Très présents sur les barrages, les jeunes sont particulièrement touchés. Ils dénoncent aussi beaucoup de contrats précaires. En Guadeloupe, une jeune de moins de 30 ans sur trois est au chômage. T F1 | Reportage M. Guiheux, A. Lebranchu, J.M. d'Abreu
MA LISTE
Journal de 20 heures
2m02
Publiée le 22 novembre 2021 à 20:02
Dispo 4jJournal de 20 heures
François Lenglet:  "Les salaires augmentent presque partout sur la planète"
1m27
Extrait - Dimanche 28/11/21 - 20:22
Les prix des carburants vont-ils baisser ?
1m37
Extrait - Mercredi 24/11/21 - 20:18
Tensions en Guadeloupe : qui sont les émeutiers ?
3J
1m40
Extrait - Dimanche 21/11/21 - 20:04
Paroles de retraités : ils racontent leurs fins de mois difficiles
1m44
Extrait - Jeudi 02/12/21 - 13:09
1m46
Extrait - Vendredi 26/11/21 - 13:14
1J
1m50
Extrait - Vendredi 19/11/21 - 13:10
1m47
Extrait - Vendredi 03/12/21 - 20:02
1m42
Extrait - Mercredi 01/12/21 - 20:15