Énergie : va-t-on manquer de gaz ?

Énergie : va-t-on manquer de gaz ?

Sommes-nous prêts pour l'hiver prochain ? Pour l'instant, oui. Depuis une semaine, la Russie a totalement coupé ses livraisons à l'Hexagone, via le gazoduc Nord Stream. Pour compenser, nous nous tournons désormais vers d'autres gazoducs, notamment depuis la Norvège et l'Espagne. Mais notre principal atout, c'est le gaz naturel liquéfié, importé par bateau des États-Unis ou encore du Qatar. Pour l'exploiter, il faut un terminal gazier flottant comme celui-ci. La France en compte quatre. Le gouvernement souhaite en construire un cinquième au Havre, d'ici l'année 2023. Une stratégie qui pourrait être payante. Alors que l'Allemagne vient d'activer son plan d'urgence, en relançant ses centrales à charbon, la France s'en sort beaucoup mieux. Les stocks de gaz sont remplis à 59% en ce mois de juin 2022, contre 46% en 2021, à la même période. Plus de détails dans le reportage en tête de cet article. T F1 | Reportage V. Depret, E. Berra
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m46
23 Jun 2022 à 20:12
Journal de 20 heures