fond Enquête : les tests antigéniques, tout un business
Enquête : les tests antigéniques, tout un business

Enquête : les tests antigéniques, tout un business

Le test antigénique en pharmacie est gratuit. Mais, il a évidemment un coût. Depuis leur apparition en novembre, la Sécurité sociale rembourse ces tests aux pharmaciens, 34 euros chacun. Un tarif élevé pour inciter les officines à les réaliser. L'objectif semble atteint puisque la moitié des 21 000 pharmacies françaises les proposent. Les tests antigéniques sont très rentables. Sur les 34 euros payés par la Sécurité sociale, le test en lui-même coûte environ six euros. À cela, il faut ajouter le matériel de protection pour le pharmacien, le temps passé à le réaliser. Ce qui procure au bénéficiaire environ 40% de marge, selon nos informations. Tous les mois, 2,5 millions de tests antigéniques sont réalisés. Cela coûte mensuellement 85 millions d'euros à la Sécurité sociale. Une manne financière qui aiguise des appétits. Si la majorité des pharmaciens réalisent ces tests en interne, d'autres font appel à des sociétés externes qui fournissent la tente. Les employés à l'intérieur sont souvent rémunérés uniquement à l'acte par l'entreprise qui sert d'intermédiaire. Donc, pour être bien payé, il faut démarcher. Ces sociétés n'hésitent pas à faire signer un accord de confidentialité. C'est donc devenu un business vu qu'il faut demander aux personnes si elles veulent venir se faire tester sans qu'elles en aient parfois besoin ou sans qu'elles aient de symptômes. Cette dérive toucherait une minorité de pharmacies essentiellement situées dans les grandes villes. Depuis le début des tests antigéniques en France en novembre, plus de 15 millions ont été réalisés, qui coûtent 500 millions d'euros à l'Assurance Maladie.
MA LISTE
Journal de 20 heures
3m15
Publiée le 10 juin 2021 à 20:08
Dispo 2jJournal de 20 heures