fond Épidémie : couvre-feu à 18h généralisé ?
Épidémie : couvre-feu à 18h généralisé ?

Épidémie : couvre-feu à 18h généralisé ?

Beaucoup trop d'incertitudes planent autour de l'évolution de l'épidémie pour que le gouvernement reste inerte. C'est ce que Jean Castex dira demain après-midi au cours d'une conférence de presse très attendue. Un troisième confinement généralisé n'est pour l'instant pas à l'ordre du jour. Mais, un couvre-feu renforcé semble inévitable. Le couvre-feu à 18h ne concerne pour l'instant que 25 départements. Il pourrait être bientôt étendu à tout le territoire métropolitain, y compris les départements les moins touchés par l'épidémie. Dans les départements où elle est déjà en vigueur, cette mesure est jugée efficace par l'exécutif, et par plusieurs médecins. "On a quelques éléments qui permettent de penser que c'est efficace. On a l'impression qu'on a un ralentissement ou une moindre augmentation de l'épidémie là où il a été appliqué, comparé à d'autres régions", souligne Pr Gilbert Deray, chef du service néphrologie - Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) Paris (13e). Une autre piste est également à l'étude : renforcer le protocole sanitaire dans les établissements scolaires. Par exemple, opter pour des paniers-repas dans la classe plutôt que dans la cantine pour éviter une trop grande affluence dans le réfectoire. Et dans les collèges, privilégier davantage des cours à distance pour les 4èmes et les 3èmes. Le gouvernement veut pour l'instant éviter des décisions plus radicales comme la fermeture des écoles ou confinement le week-end, voire toute la semaine. Jean Castex devrait présenter demain des mesures pour accompagner les étudiants en difficulté financière et psychologique.
Le journal de 20h
1m40
Publiée le 13 janvier 2021 à 19:59
Dispo 4jLe journal de 20h

Vidéos similaires