fond Épidémie de Covid-19 : peut-on déjà mesurer l’impact des fêtes et du variant anglais ?
Épidémie de Covid-19 : peut-on déjà mesurer l’impact des fêtes et du variant anglais ?

Épidémie de Covid-19 : peut-on déjà mesurer l’impact des fêtes et du variant anglais ?

Le nombre de cas positif au Covid-19 a augmenté de 39% la semaine dernière. Est-ce un effet des réveillons ? Selon le Professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, on est en train de doublé le nombre de cas par rapport au point le plus bas qui était au début du mois de décembre. Il faudra encore attendre quelques jours pour connaître les effets de la Saint-Sylvestre. Mais quels que soient ces résultats, la croissance de l'épidémie semble durable comme le montre le taux d'incidence. Le nombre de cas positif dépasse en effet le seuil d'alerte dans toute la France métropolitaine. Seule la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion restent en vert aujourd'hui. Depuis la mi-décembre, seuls les services de réanimation restent à un niveau stable. Mais l'arrivée du variant Britannique inquiète le Professeur Bruno Megarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique de l'hôpital Lariboisière à Paris. Selon les premières estimations, le variant britannique représente actuellement 1% des tests positifs, soit l'équivalent de 200 nouveaux cas par jour.
Le journal de 20h
1m44
Publiée le 12 janvier 2021 à 20:08
Dispo 4jLe journal de 20h

Vidéos similaires