fond Évasion : à la découverte du lac de Constance, l’émeraude des Alpes
Évasion : à la découverte du lac de Constance, l’émeraude des Alpes

Évasion : à la découverte du lac de Constance, l’émeraude des Alpes

C'est un miroir de 530km², une mer d'huile dans laquelle le soleil se reflète à l'infini, une douceur digne des Caraïbes. Pourtant, ses eaux translucides viennent tout droit des Alpes suisses. Niklas Reckert est un enfant du pays. Sa chance, sillonner le lac de Constance toute l'année. Il en a même fait son métier. À 29 ans, il dirige une école de voile sur la partie inférieure du lac. Naviguer sur le lac de Constance, c'est aussi une invitation au voyage. Le lac est à la croisée de trois pays : l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. Sur la rive allemande, Constance est la plus grande ville au bord du lac. Lorsqu'on accoste, on se sent presque en vacances. Et sur le port, on prend son temps. D'ailleurs, le meilleur moyen de découvrir la région, c'est à vélo. Et il vaut mieux se dépêcher pour en louer, car à cette saison, ils sont pris d'assaut. Un petit paradis se trouve au milieu du lac, l'île de Mainau. Un immense parc botanique est aménagé par un comte suédois en 1932. Tulipes, jonquilles, dahlia, ... Dans les allées, sur les terrasses, partout, le sol est couvert de fleurs. Un festival de couleur que certains visiteurs adorent admirer. Là-bas, il y a cinq mille variétés de fleurs. Une armée de jardiniers très attentionnés est à leur service. Plus de détails sur notre périple au lac de Constance dans le reportage vidéo en en-tête de cet article. T F1 | Reportage P. Dumortier, M. Pannetrat.
MA LISTE
Journal de 20 heures
3m49
9 May 2022 à 20:35
Journal de 20 heures