Face à la prolifération : opération démoustication

Face à la prolifération : opération démoustication

Les sprays répulsifs anti-moustiques sont à nouveau les accessoires indispensables en vacances. Avec les pluies de ces dernières semaines, les moustiques sont de retour dans les Pyrénées-Orientales. À deux mois des vacances d’été, Mehdi Fraihat, gérant du Camping International du Roussillon, à Salses-le-Château, est prêt à tout pour s’en débarrasser. Il a investi plus de 1 600 euros dans une vingtaine de lampes avec répulsif intégré, mais aussi une Mosquito Magnet, une machine qui attrape les moustiques. Grâce à une bouteille de gaz, elle imite le rejet de CO2 des humains et a attiré des centaines de moustiques en quelques semaines. Pour limiter leur développement, une opération de démoustication est organisée dans les zones humides du département, là où des milliers d'œufs de moustiques sont nés il y a quelques jours. À l’aide de son épuisette, Olivier Richaud, technicien à l’EID Méditerranée, doit déterminer les zones les plus infestées. Le travail est colossal. En tout, 800 hectares de zones humides doivent être traités avec un insecticide. L’opération se fait par voie aérienne. Environ 80 % des larves devraient être détruites sur les zones traitées. Mais en cas de nouvelles précipitations, une autre opération de ce type pourrait être nécessaire avant l’été. TF1 | Reportage A. Bacot, E. Alonso

Journal de 20 heures
2m10

Journal de 20 heures