fond Fruits et légumes : fini les emballages plastiques
Fruits et légumes : fini les emballages plastiques

Fruits et légumes : fini les emballages plastiques

Voici des espèces en voie de disparition : pommes, poires, clémentines sous plastiques. Dès janvier 2022, ces emballages seront bannis de vos rayons. Les consommateurs semblent approuver. Dans ce supermarché, il va falloir tout repenser. Comment séparer les produits bio des non-bio ? Comment protéger les produits les plus fragiles ? Une des solutions, le 100 % carton, qui a un inconvénient. Dans la Haute-Vienne, cette coopérative de pommes s'est déjà adaptée. Elle vient d'investir 250 000 € dans cette nouvelle machine. Mais pour certains fruits et légumes jugés plus fragiles, le calendrier sera différent. La tomate-cerise, les abricots ou les raisins n'abandonneront le plastique qu'en juillet 2023. Les cerises, les asperges ou les champignons, en janvier 2025. Les framboises, les mûres ou les fraises en juillet 2026. Si un magasin ne respecte pas ces nouvelles règles, il encourra jusqu'à 15 000 € d'amende.
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m48
Publiée le 11 octobre 2021 à 20:22
Dispo 1jJournal de 20 heures