Gaza : une école de l’ONU bombardée par l'armée israélienne

Gaza : une école de l’ONU bombardée par l'armée israélienne

En pleine nuit, à la lumière de leur téléphone portable, des hommes recherchent des survivants dans les décombres. Les blessés sont évacués en urgence. Le bâtiment bombardé est une école gérée par l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens. Les salles de classe servaient d’abri à près de 6000 déplacés palestiniens dans le centre de la bande de Gaza, juste à côté du camp de réfugiés de Nuseirat. L’armée israélienne revendique la frappe et affirme que ses avions de chasse visaient une base du Hamas, cachée à l’intérieur du bâtiment. “Nous avons estimé que 20 à 30 terroristes se trouvaient dans l’enceinte au moment du bombardement. Nous avons ciblé avec des frappes de précision des salles de classe en particulier”, explique David Mencer, porte-parole du gouvernement israélien. D’après l’hôpital Al-Aqsa, où sont prises en charge les victimes, la frappe a fait au moins 37 morts, en majorité des femmes et des enfants. TF1 | Reportage L. Merlier, O. Buchet Couzy

Journal de 20 heures
1m07
6 jours restants

Journal de 20 heures