Aller directement au contenu
Grève GRDF : des clients sans chauffage ni eau chaude

Grève GRDF : des clients sans chauffage ni eau chaude

"Je mets de l'eau chaude dans une bassine pour pouvoir me laver", se plaint un client. Et c'est ça tous les matins depuis son emménagement samedi dernier. Malgré ses appels répétés, aucun technicien n'est venu pour mettre en service le gaz. Paul n'a donc ni eau chaude ni chauffage. Dans l'Hexagone, 1 600 foyers sont actuellement privés de gaz. Les techniciens n'effectuent aucune coupure, mais n'assurent pas les nouveaux raccordements. Camille attend un technicien depuis neuf jours. GRDF recense encore une vingtaine de sites à l'arrêt. Quinze en Île-de-France comme à Clamart dans les Hauts-de-Seine. Depuis dix jours, les grévistes s'y relaient jour et nuit pour bloquer les accès et empêcher les interventions. Un accord majoritaire a pourtant été signé entre la direction de GRDF et trois syndicats pour une augmentation de salaire de 2,3 %. La CGT, elle, réclame le double. Mais la demande a été rejetée par la direction de GRDF. Cette dernière était satisfaite de l'accord signé et elle s'efforce de rétablir le gaz auprès des usagers. Comme l'explique Bertrand de Singly, directeur clients territoires Île-de-France - GRDF. Les personnes fragiles ou les familles avec enfants en bas âge doivent donc se signaler auprès de leur commune pour espérer une intervention rapide. Le préavis de grève a été prolongé jusqu'au 2 décembre. TF1 | Reportage G. Bertrand, A. Mersi
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
1m59
24 nov. 2022 à 19:22
Journal de 20 heures