Harcèlement : un collégien arrêté dans sa classe

Harcèlement : un collégien arrêté dans sa classe

La scène est tellement rare que des collégiens pensent qu’il s’agit d’un exercice, lorsqu'ils voyaient cinq policiers entrer dans leur classe et interpeller l’un de leurs camarades, âgé de quatorze ans. L’élève est soupçonné d’avoir harcelé une lycéenne, en transition de genre, d’un établissement voisin. L'alerte a été donnée le matin même dans un lycée d’Alfortville. Des parents informent la proviseure. Leur fille vient d’être victime d’insultes homophobes, de menaces de mort, d’incitations au suicide sur un groupe Instagram. À 10h11, ils dénoncent les faits au commissariat de police. Et moins de six heures plus tard, le collégien, identifié, est interpellé avec l’accord du principal. Pourquoi cette arrestation aussi rapide et en plein cours ? La méthode interroge le rectorat, tout comme les parents d’élèves. Inconnu des services de police, le collégien a reconnu les faits et a exprimé des regrets. Il est poursuivi pour violence et menace de mort, avec cette circonstance aggravante : les faits ont été commis en raison du genre ou l’orientation sexuelle de la victime. TF1 | Reportage E. Lefèbvre, M. Belot, A. Bourdarias, P. Rousset
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
1m41
19 sept. 2023 à 20:04
Dispo 12j

Journal de 20 heures