fond À Kharkiv, l'armée ukrainienne contre-attaque et repousse les forces russes
À Kharkiv, l'armée ukrainienne contre-attaque et repousse les forces russes

À Kharkiv, l'armée ukrainienne contre-attaque et repousse les forces russes

Mardi soir, pour la première fois, des frappes ukrainiennes ont atteint de sol russe. Un missile a ainsi touché un village près de la frontière, faisant un mort et plusieurs blessés, selon le gouverneur de la région. Une nouvelle attaque, alors que l'armée ukrainienne a déjà mené plusieurs raids stratégiques à la frontière russe, à l'aide d'hélicoptères ou de drones pour détruire des entrepôts de munitions ou de carburant. Les villes de Briansk, Koursk ou encore Belgorod, située à 40 km de l'Ukraine, ont été visées. Des communes qui sont des bases arrière de l'armée russe. "Frapper une base arrière, ça contribue à asphyxier une partie du corps expéditionnaire russe, c'est-à-dire empêcher les Russes de s'approvisionner facilement en carburant, en munitions, en véhicules, en hommes", explique Pierre Servent consultant défense TF1-LCI. La multiplication de ces frappes coïncide avec la contre-attaque ukrainienne menée dans le nord-est du pays où le front a reculé de 15 km ces derniers jours. Plusieurs villages de la région de Kharkiv ont été repris par l'armée ukrainienne. Nos envoyé spéciaux ont ainsi pu entrer pour la première dans un quartier de la ville, jusqu'alors pilonné par l'armée russe, comme on peut le voir dans le reportage en tête de cet article. Dans cette zone, les Russes ont frappé sans relâche pendant des semaines et ont tout détruit. Un quartier dans lequel il ne reste que 59 habitants contre des dizaines de milliers avant la guerre. L'armée ukrainienne compte toujours sur les livraisons d'armes promises par l'Occident pour poursuivre ses contre-attaques. Lors d'un point presse, le général de brigade Oleksiy Hromov, commandant adjoint de la Direction des opérations de l'état-major de l'armée ukrainienne, a estimé que l'armée avait "enregistré des succès dans la région de Kharkiv" et continuait de "repousser l'ennemi et à libérer des villages".
MA LISTE
Journal de 20 heures
1m35
12 May 2022 à 20:11
Journal de 20 heures