fond La 4L et la R5 de retour en versions électriques ?
La 4L et la R5 de retour en versions électriques ?

La 4L et la R5 de retour en versions électriques ?

Elles ont fait un carton au XXe siècle, avec 5,5 millions d'exemplaires vendus pour la R5 et plus de huit millions pour la Renault 4L, passée à la postérité sous le petit nom de 4L, sa version luxe. Aujourd'hui, l'éventuel retour de ces deux icônes automobiles fait réagir tout le monde, à commencer par les passionnés. "La Renault 4L, c'est quand même l'ADN de Renault. Alors si elle sort, j'en achète une, voire peut-être deux. Il faut garder des symboles très précis", nous confie Denis Mahaud, collectionneur de Renault 4L, gérant du magasin Melun Rétro Passion. "La Renault 4L, c'est un levier de vitesses tel qu'on le connaît, c'est une forme qui est indémodable. C'est avec le passé qu'on construit l'avenir", a-t-il poursuivi. Pour l'instant, le nouveau président du groupe Renault, Luca de Meo, ne confirme rien. Des annonces sont toutefois attendues jeudi matin. Le successeur de Carlos Ghosn entendrait réitérer le succès de la relance de la Fiat 500 auquel il a participé, il y a treize ans, quand il travaillait pour la marque italienne. Des nouveaux modèles électriques, cela semble sûr. Et des modèles qui s'inspirent du passé, car le néo-rétro a la cote chez les constructeurs automobiles. Mini, le premier, a réussi son coup en 2001. Chez nous, le groupe PSA a transformé la DS en une marque à part entière. Des succès mais aussi des échecs. La Méhari, par exemple, n'a pas n'a pas trouvé son public en version électrique.
Le journal de 20h
2m51
Publiée le 12 janvier 2021 à 20:32
Dispo 4jLe journal de 20h

Vidéos similaires