fond Le grand format : les centres-villes et les livreurs s'organisent face à la livraison de colis à profusion
Le grand format : les centres-villes et les livreurs s'organisent face à la livraison de colis à profusion

Le grand format : les centres-villes et les livreurs s'organisent face à la livraison de colis à profusion

Le défilé des camions est quotidien. Tous les matins, c'est la course à la livraison. Des fils de véhicules, des rues saturées, et des conducteurs un peu stressés... Un air de périphérique aux heures de pointe règne en plein quartier piétonnier à Strasbourg. Là où les ruelles sont étroites et inadaptées aux livraisons en camion. Ainsi, le centre-ville est saturé par les livraisons en augmentation constante. Certains livreurs ont seulement trois heures pour livrer leur cargaison. C'est une course contre la montre et un casse-tête quotidien pour respecter les horaires. En effet, la zone piétonne ferme à 11h30. Des plots se lèvent pour empêcher les véhicules d'y entrer. Ses transports ont des conséquences sur la qualité de l'air. Près de 20% des émissions d'oxyde d'azote dans la ville seraient dues aux seules livraisons. Face à cette course en avant, d'autres ont trouvé des voies plus apaisées pour acheminer leurs colis, des barges. Des marchandises sont transportées par bateau au cœur de Strasbourg. Le matin, ces embarcations effectuent deux rotations vers le centre-ville. Elles évitent le problème de congestion, de circulation et de pollution.
MA LISTE
Journal de 20 heures
3m10
Publiée le 20 juillet 2021 à 20:26
Dispo 1jJournal de 20 heures