fond Les solutions pour remplacer le plastique à usage unique
Les solutions pour remplacer le plastique à usage unique

Les solutions pour remplacer le plastique à usage unique

Pratique car jetable, le plastique était partout à l'heure du goûter, dans nos verres, nos couverts, la décoration de notre table... Depuis le 1er janvier 2021, la fête est finie pour le plastique à usage unique. Désormais, les pailles, les petites bouteilles d'eau dans les entreprises, les couvercles pour les verres, les couverts et les touillettes sont interdits. Tous ces produits sont mis à la poubelle pour être recyclés ou incinérés. Comment vont faire les entreprises spécialisées dans le plastique ? "L'interdiction des plastiques à usage unique fait que notre activité s'est vraiment ralenti, voire même arrêtée. Les machines sont maintenant à vendre", regrette Pierre le Gendre, directeur général de l'APS. Il est impossible de concurrencer le marché asiatique avec le bois. Alors pour s'en sortir, le chef d'entreprise a misé sur le papier pour produire ses 750 millions de touillettes par an. Un million d'euros ont été investis dans de nouvelles machines, sur lesquelles les salariés ont dû se former. "Notre personnel était exclusivement dans le monde de la plasturgie, donc ils ont dû se réadapter en catastrophe pour se former au métier du papier qui n'est pas simple. Il a fallu qu'ils réapprennent leur façon de travailler", explique-t-il.
Journal de 20 heures
3m49
Publiée le 22 février 2021 à 20:26
Dispo 2jJournal de 20 heures

Vidéos similaires