fond Lunettes connectées : elles pourront tout faire (ou presque)
Lunettes connectées : elles pourront tout faire (ou presque)

Lunettes connectées : elles pourront tout faire (ou presque)

Dans le futur, c'est peut-être l'un des premiers gestes que nous ferons au réveil : mettre des lunettes un peu spéciales. Elles ajouteront des informations à notre champ de vision comme la météo, les actualités du jour, les aliments et leurs calories ou encore le temps de brossage des dents. Une fois au Bureau, cette technologie va aussi changer beaucoup de choses dans votre façon de travailler. Plus besoin d'ordinateur ou même d'écran, tout sera directement dans les lunettes. Même le clavier pourra être projeté sur n'importe quelle surface. Cette technologie de réalité augmentée “va nous permettre de travailler de façon beaucoup plus collaborative demain. Par exemple, si je veux travailler autour de cette maquette virtuelle d'immeuble. Eh bien, je l'appelle, elle est là, devant vous, et je peux tourner autour, l'agrandir. Et cela, avec des personnes qui peuvent être à des milliers de kilomètres de moi”. Demain, la réalité augmentée vous accompagnera partout, même dans vos voyages. Avec ces lunettes, vous serez aussi un touriste très bien accompagné. Des reconstitutions immersives développées avec des musées et des historiens vous transporteront dans le passé. Et si vous ne parlez pas la langue locale, pas d'inquiétude. Les lunettes traduiront en direct avec des sous-titres. Elles sauront aussi vous guider grâce au GPS intégré à votre champ de vision. Seul problème, les lunettes ne sont pas toujours très pratiques quand on fait du sport. Cette entreprise a prévu l'étape d'après en utilisant des lentilles de contact connectées pour afficher les informations directement dans vos yeux. Après plusieurs prototypes, les ingénieurs touchent désormais au but. Leur défi : réussir à concentrer plusieurs couches de haute technologie. “Sur la première couche, on met les composants électroniques comme l'écran et les capteurs. On ajoute ensuite une couche esthétique pour masquer tout ça. Sur l'avant, on met une couche transparente et sur le fond, une dernière couche avec votre correction si besoin”. Avec ces lentilles, vous pourrez par exemple voir la trajectoire pour réussir un panier parfait au basketball. La marque espère commercialiser ses premiers modèles d'ici 3 à 5 ans. TF1 | Reportage Y. Khezzar, C. Aragona, A. Gaudin, G. d’Angeli
MA LISTE
Journal de 20 heures
4m00
Publiée le 05 janvier 2022 à 20:29
Dispo 1jJournal de 20 heures