Aller directement au contenu
Maires agressés : des chiffres inquiétants

Maires agressés : des chiffres inquiétants

Lorsqu'il sort de la mairie, Monsieur le maire est désormais sur ses gardes. Il avait déjà eu droit aux tags insultants, aux animaux morts déposés sur la route et à sa voiture rayée, mais ce jour-là, il avait vraiment eu peur. En effet, un habitant de la commune avait tenté de l'écraser. De quoi le faire douter de sa vocation d'élu : "je ne suis pas le seul à me poser la question sur l'utilité de briguer un troisième ou un quatrième mandat". Pour ceux qui restent, il y a aujourd'hui des formations à la gestion de crise. Elles sont dispensées par le GIGN ou le RAID. Nous avions suivi en 2021 des stages de mise en situation avec des élus lillois. Et ce mercredi matin, au Salon des maires, le stand de la gendarmerie a présenté une application pour aider les élus. Un maire sur trois est aujourd'hui victime de menaces ou d'injures. Des sociétés privées proposent aussi des formations à des élus parfois désemparés. A Aurons (Bouches-du-Rhône), 24 plaintes ont été déposées par le maire dont 23 classées sans suite. TF1 | Reportage I. Marie, J.Y. Chamblay, M. Perrot
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
2m04
23 nov. 2022 à 19:20
Journal de 20 heures