Massif central : les fascinantes gorges de la Sioule

Massif central : les fascinantes gorges de la Sioule

Parfois calme, souvent tourmentée, la Sioule s'écoule sur les contreforts du Massif central. Tout au long des 160 km, entre sa source dans les monts Dore et l'Allier, la rivière a taillé son chemin, modelé le paysage, creusé des gorges à travers le schiste et le granite. Jean-Christophe Thénot est géologue. Depuis 25 ans, il est fasciné par cette rivière dont il connaît chaque méandre. "C'est vraiment un site très pittoresque. Et on le voit bien, on est dans un paysage très sauvage où la rivière va frayer son chemin, va tailler son passage dans des roches, pour certaines dures, pour certaines un peu plus tendres. Et donc, va en résulter un paysage assez original", s'exprime-t-il. Un paysage sauvage fréquenté par de nombreux oiseaux de proie. "On va trouver des rapaces très connus ici, l'autour des palombes, l'aigle botté et également des Grand-duc qui nichent, qu'on peut découvrir, qu'on peut observer", poursuit-il. Mais ce qui fait la réputation de la Sioule, ce sont les truites et les saumons qui attirent des pêcheurs de toute la France. Cette vallée était enclavée. En 1865, il est alors décidé de construire quatre viaducs pour permettre aux trains d'enjamber la rivière. Un chantier colossal confié à Gustave Eiffel. Ces ouvrages ont marqué l'histoire de l'architecture. "Je crois que s'il n'y avait pas eu ces ouvrages-là, il n'y aurait pas eu de tour Eiffel, déclare Jean Martin, président de l'association "Les Amis des Viaducs". TF1 | Reportage J.P. Féret, O. Cresta
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
4m40
24 janv. 2023 à 20:34

Journal de 20 heures