Massif du Vercors : le mythique mont Aiguille

Massif du Vercors : le mythique mont Aiguille

Le nez dans les nuages, il semble encore plus inaccessible, mystérieux. Pour avoir une chance de dompter le mont Aiguille et ses 2 087 mètres, il faut d'abord s'équiper. L'ascension demande aussi une bonne condition physique. Il faudra quatre heures pour atteindre le sommet et autant pour en redescendre, avec un rappel de 40 mètres au-dessus du vide. "Au Moyen Âge, le mont Aiguille s'appelait le mont inaccessible. Personne n'était monté au sommet. On pensait qu'il y avait des créatures étranges qui vivaient au sommet, probablement le diable", une légende qui colle à cette paroi de 300 mètres de haut jusqu'en 1492. Alors que Christophe Colomb découvre l'Amérique, le roi de France ordonne à un homme, Antoine de Ville, de grimper au sommet du mont Aiguille. À l'époque, il n'y avait pas de mousqueton ni de baudrier, mais des échelles en bois et des grappins. Aujourd'hui, le mont Aiguille n'a plus grand-chose d'inaccessible. Au contraire, beaucoup dénoncent sa surfréquentation. On parle d'environ 3 000 ascensions chaque année. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article TF1 | Reportage F. Chevallay, É. Nappi

Journal de 20 heures
4m
2 jours restants

Journal de 20 heures