Passeports : attention aux arnaques

Passeports : attention aux arnaques

Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à partager leur détresse en attente de leur passeport. Une aubaine pour les escrocs qui en profitent pour leur soutirer de l'argent. C'est ce qui est arrivé à une internaute. Elle doit partir en Algérie le 10 août. Désespérée, elle a répondu à une annonce. Son auteur prétend travailler à l'ANTS, l'agence nationale qui délivre les passeports. Il lui promet d'accélérer le processus, moyennant 200 euros. Elle refusera finalement de payer cet homme. Nous avons contacté cet individu. Il ne nous demandera pas d'argent, mais nous relance plus tard par écrit. Mais alors, est-ce qu'un membre de l'ANTS pourrait envoyer ces messages ? Nous avons demandé à la direction. Pascale Sauvage, directrice adjointe de l'agence, nous confirme que l'ANTS ne travaille pas sur les réseaux sociaux. Elle fait aussi savoir que les services de l'agence sont gratuits et qu'il n'y a pas de service d'accélération de demande de titres. Les escrocs sont sans scrupule. Parfois, ils contactent directement leur victime via leur message de détresse. Il est difficile d'évaluer l'ampleur de ce phénomène. Pour ce type d'escroquerie, la peine encourue est de cinq ans de prison et 375.000 euros d'amende. TF1 | Reportage M. Alibert, E. Berra, A. Poupon.
MA LISTE
Journal de 20 heures
2m18
1 août 2022 à 18:17
Journal de 20 heures