Rave-party illégale en Maine-et-Loire : enquête ouverte après la mort d'un homme

Rave-party illégale en Maine-et-Loire : enquête ouverte après la mort d'un homme

En patrouillant dans la rave-party au matin de ce dimanche 12 mai, les pompiers découvrent un homme en train de convulser. Ils tentent de lui porter secours. L'homme décédé n'a pas encore été identifié, aucun papier n'a été retrouvé sur lui. Selon la procureure, Alexandra Verron, il aurait entre 25 et 35 ans. Souffrait-il d'une pathologie ? Était-il alcoolisé ou drogué ? Des analyses sont en cours. Après l'annonce du décès, les premiers fêtards décident de partir. Ils sont contrôlés et verbalisés, 135 euros pour participation à une manifestation illégale. Trois personnes sont en garde à vue pour avoir vendu de la drogue et deux autres pour violences sur des gendarmes. La fête illégale se tenait à 70 kilomètres d'Angers, Parnay, 450 habitants, et 10 000 fêtards sont réunis sur un terrain agricole privé, sans sanitaire ni eau potable. Le propriétaire a porté plainte. Une deuxième enquête a été ouverte pour destruction de biens et organisation illicite d'une manifestation. Selon la préfecture, 200 personnes ont été prises en charge par les secouristes. Quelque 1 500 fêtards sont toujours sur place au soir de ce dimanche 12 mai. TF1 | Reportage M. Bajac, N. Hesse, M. Belot

Journal de 20 heures
1m35

Journal de 20 heures