Superéthanol : le carburant qui fait le plein

Superéthanol : le carburant qui fait le plein

À peine achetée, Patrick Jolly amène sa nouvelle voiture chez un spécialiste, des boîtiers bioéthanols. L’opération prend une vingtaine de minutes et coûte 750 euros pour son modèle, mais selon ses calculs, il l’aura rentabilisé en moins d’un an. “Je fais 15 000 kilomètres par an, ça va faire à peu près 1 000 euros d’économie, qui n’est pas négligeable”, explique-t-il. L’an dernier, 85 000 boîtiers éthanols ont été posés en France, soit 240% de plus qu’en 2021. Pour l’installateur, la tendance pourrait même s'accélérer dans les prochains mois. Si le prix de l’essence et du gasoil augmentait à nouveau. Les boîtiers homologués par l’Etat ne peuvent être branchés que sur des voitures à essence. Après un an d’utilisation, le bilan est positif pour Alain. Aujourd’hui en France, seuls 6,5% des voitures à essence sont équipées d’un boîtier. À la pompe, certains n’en ont même jamais entendu parler, quand d’autres ne semblent pas encore convaincus. Depuis le 1er janvier, le bioéthanol ou E85 a augmenté de 30 centimes. Le litre coûte en moyenne 1,10 euro. TF1 | Reportage Y. Chambon, N. Forestier.
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
1m46
24 janv. 2023 à 20:05

Journal de 20 heures