fond Taxe ordures ménagères : pourquoi la facture va-t-elle grimper ?
Taxe ordures ménagères : pourquoi la facture va-t-elle grimper ?

Taxe ordures ménagères : pourquoi la facture va-t-elle grimper ?

Dans les rues d'Argenteuil, le ramassage de leur poubelle est un service de plus en plus coûteux pour les habitants. En octobre prochain, la taxe sur les ordures ménagères y augmentera de 15%. Alors, pourquoi cette taxe flambe-t-elle autant ? D'abord, cette flambée est due à la hausse du prix du diesel qui fait rouler les 55 camions de l'agglomération. Comme l'explique Gilbert Ah-Yu, président d'Azur (syndicat mixte de collecte et valorisation des déchets), un budget de 400.000 euros a été consommé en 2021. Et pour l'année 2022, il est prévu à 525.000 euros, soit plus de 30% d'augmentation. En outre, les ordures ménagères, il faut bien les traiter. Dans l'usine visitée par notre équipe par exemple, plus de 200.000 tonnes de déchets sont incinérées chaque année. Les dépenses en énergie ont explosé. Toujours selon Gilbert Ah-Yu, pour le propane, l'augmentation est de 60%. D'après ce responsable, il n'y a pas d'autres choix que d'augmenter cet impôt. Et Argenteuil n'est pas un cas isolé. Cette année 2022, les trois-quarts des collectivités locales relèveront la taxe d'au moins 5%. Par exemple, c'est 23 euros de plus par an à Toulon, ou encore 32 euros à Carpentras. Au-delà des surcoûts en énergie, ces agglomérations sont elles-mêmes confrontées à une taxe imposée par l’État. Elle porte sur les activités polluantes pour les inciter à mieux recycler. Elle contribue aussi à faire gonfler la facture des habitants. Pour contenir ces hausses, certaines villes tentent de trouver des solutions. À Argenteuil, les itinéraires pour la collecte ont été revus. Désormais, deux fois moins de camions sillonnent les rues chaque matin. T F1 | Reportage V. Dépret, B. Lachat, P. Ninine.
MA LISTE
Journal de 20 heures
2m02
11 May 2022 à 20:15
Journal de 20 heures