Trafic de drogue et violences : que se passe-t-il à Besançon ?

Trafic de drogue et violences : que se passe-t-il à Besançon ?

Abdel Malek Ben Massaï avait quinze ans quand sa vie a été fauchée au mois d'août. Il était la victime collatérale d'un trafic de drogue auquel il était totalement étranger dans le quartier Planoise de Besançon. Cinq mois après le drame, sa mère reste inconsolable. Abdel Malek est mort après avoir reçu une balle dans la nuque. Il jouait au football près d'un point de deal disputé entre bandes du quartier. Un autre adolescent victime d'une balle au thorax a survécu. Le meurtrier, lui, n'a toujours pas été retrouvé. La mère d'Abdel Malek veut s'engager auprès des jeunes des quartiers difficiles. Ce quotidien de violence, c'est celui des 20 000 habitants du quartier de Planoise. Elle est victime d'une guerre de territoire entre deux bandes rivales depuis près de quatre ans. Trois mineurs ont déjà été tués lors de règlements de compte. Le dernier meurtre remonte au mois de décembre. À Planoise, une interpellation a lieu tous les trois jours pour trafic de stupéfiants. Malgré le renfort de douze nouveaux policiers au mois d'octobre, les échanges de tirs entre bandes rivales sont réguliers. TF1 | Reportage I. Bornacin, J. Cressens, G. Parrot
MA LISTE
PARTAGER
Journal de 20 heures
2m50
24 janv. 2023 à 20:12

Journal de 20 heures