fond Travailler 35h, cela ne va pas de soi pour tous les fonctionnaires
Travailler 35h, cela ne va pas de soi pour tous les fonctionnaires

Travailler 35h, cela ne va pas de soi pour tous les fonctionnaires

À Sens, il aura fallu quatre ans à la municipalité pour reformer le temps de travail de ses fonctionnaires. Officier d'état civil, agents d'entretien, policiers municipaux... Tous respectent désormais les 35 heures par semaine, soit 1 607 heures par an. Pour y parvenir, ils ont accepté de renoncer à une dizaine de jours de congés, mais en échange, la mairie a dû mettre la main au porte-monnaie. Des centaines de milliers d'euros dépensées, mais pour Nicole Langel, adjointe au maire (LR) chargée des finances et des ressources humaine à Sens, les heures gagnées ont permis de rendre les services publics plus efficace. Les habitants quant à eux sont partagés. Près de la moitié des collectivités ne sont pas encore dans les clous. Les villes ont jusqu'à cet été pour passer aux 1 607 heures annuelles. À Paris par exemple, les fonctionnaires ne sont en moyenne qu'à 1 552 heures. La municipalité a plusieurs options, comme la suppression de huit jours de congés ou allonger les journées de travail. Les négociations sont en cours. La suite dans le reportage ci-dessus.
Journal de 20 heures
1m42
Publiée le 06 avril 2021 à 20:20
Dispo 9jJournal de 20 heures

Vidéos similaires