fond Vaccin AstraZeneca : selon Gérald Kierzek "le risque est extrêmement faible"
Vaccin AstraZeneca : selon Gérald Kierzek "le risque est extrêmement faible"

Vaccin AstraZeneca : selon Gérald Kierzek "le risque est extrêmement faible"

Selon le docteur Gérald Kierzek, le sujet est compliqué, car l'Agence européenne des médicaments a parlé de sujets jeunes sans précisions d'âge pour les risques liés au vaccin AstraZeneca. Moins de 30 ou 50 ans, on ne le sait pas. Et il serait bien que cette autorité européenne apporte des précisions sur cette limite d'âge. Il est question de caillots sanguins phlébite embolie pulmonaire chez des sujets jeunes, plutôt des femmes. Et ce risque est extrêmement faible et sans commune mesure avec les bénéfices apportés par le vaccin chez des gens pour lesquels la maladie Covid-19 a un risque de forme grave. Au sujet des différences entre les âges recommandés pour le vaccin, le consultant TF1-LCI explique que "chaque autorité nationale est indépendante". Les Anglais ont pris la décision de "l'ultra-principe de précaution" en passant la limite d'âge à 30 ans. Et pour ce qui est de l'Hexagone, on est resté à 55 ans. Ce que le docteur Gérald Kierzek trouve "assez raisonnable". En effet, le généraliste pense qu'il faut continuer sur la limitation de 55 ans. À moins de 55 ans, il opte pour le vaccin Pfizer ou Moderna. En outre, le docteur Gérald Kierzek estime que la balance bénéfice risque est primordiale. "Quand on est à risque d'une forme grave, on se fait vacciner".
Journal de 20 heures
1m33
Publiée le 07 avril 2021 à 19:50
Dispo 13jJournal de 20 heures

Vidéos similaires