Vitraux de Notre-Dame : l'incroyable restauration

Vitraux de Notre-Dame : l'incroyable restauration

C'est un peu comme si l'on entrait dans la peau de Notre-Dame. Les vitraux racontent son histoire depuis 800 ans. Aujourd'hui, ils éclairent le chantier, dans l'alignement des chapelles latérales de la nef et derrière l'émail des échafaudages. Au matin, dans une lumière de vitrail, nous avons un rendez-vous. Sur les terrasses extérieures, à 25 mètres de hauteur, une équipe de maîtres-verriers commence une opération délicate dans un lieu inaccessible depuis longtemps. Il faut se protéger des poussières de plomb avec des masques. Les vitraux de cette partie, créés au moment de la Grande restauration de la cathédrale dans les années 1850 par l'architecte Viollet-le-Duc, n'avaient jamais été déposés. C'est l'occasion d'admirer la technique des maîtres-verriers du XIXe siècle, en particulier le sertissage au plomb qui permet de maintenir les morceaux de verre entre eux. Leurs beautés n'éclatent vraiment qu'à la lumière du jour. Il faut passer de l'autre côté du miroir à l'intérieur pour apprécier avec l'architecte Virginie Valenza l'art du vitrail à sa juste mesure. Plus de détails dans le reportage en en-tête de cet article. T F1 | Reportage M. Izard, B. Lachat, A. Silberman
MA LISTE
Journal de 20 heures
4m34
23 Jun 2022 à 20:35
Journal de 20 heures