fond La côte varoise et ses trois caps
La côte varoise et ses trois caps

La côte varoise et ses trois caps

Depuis presque deux siècles, au sommet du Cap Camarat, le deuxième phare le plus haut du pays, veille à 360 degrés sur un décor exceptionnel : le sentier des trois caps. Grimper au sommet du phare, c’est prendre le risque d’un bol d’air décoiffant. Par hasard, nous avons trouvé nos guides pour emprunter les six kilomètres du sentier. Le chemin jusqu’à la mer est escarpé, mais à chaque virage, à chaque troué, on découvre des paysages mélange de Corse et de Bretagne. Chaque année, près de 300 000 marcheurs y usent leurs souliers. Le Cap Taillat, meurtri il y a trois ans par un incendie géant qui a ravagé plus de 500 hectares de pinèdes. Le paysage a reverdi depuis, mais plus de 3 000 arbres brûlés ont été coupés, même si des centaines de branches mortes sont restées là exprès. Et parfois, les drames ont des conséquences insoupçonnées. En dévorant la végétation, les flammes ont mis au jour le chemin initial de 800 mètres, datant de Napoléon, qui menait tout au bout du cap. Le message est clair, il faut préserver cet espace de liberté pour qu’un jour, nos enfants puissent encore admirer la beauté de ces trois caps. Appréciez la suite dans la vidéo ci-dessus.
Le Journal du week-end
4m26
Publiée le 20 février 2021 à 20:34
Dispo 12jLe Journal du week-end

Vidéos similaires